ikenobo ikebana – 池坊いけばな – art floral japonais  

ikenobo ikebana – 池坊いけばな

art floral japonais  

IKEBANA – 生け花 – いけばな

Communément traduit par "l'art floral japonais", l'Ikebana demeure en réalité un phénomène culturel bien plus passionnant et complexe. Alliant une philosophie stricte à une sensibilité délicate, l'Ikebana transmet la tradition, purement japonaise, d'une perception singulière du monde à travers le contact sensible avec la nature. Composer un Ikebana, c'est révéler la beauté des plantes, à toute saison, à toute étape de leur vie.

Prenant ses racines dans les rituels shinto – yorishiro, une branche, une composition pour convoquer une divinité –, et bouddhistes – une composition florale à l'autel d'un temple –, l'Ikebana évolue au fil des siècles, en réponse aux époques et publics qui changent. Peu à peu, une théorie et un enseignement émergent, puis différentes écoles se développent. Kado, ou la Voie de fleurs, rejoint les autres parcours initiatiques qui sillonnent le Japon traditionnel.

Aujourd'hui, du fait, entre autres, de son caractère éminemment éphémère, l'Ikebana reste relativement peu connu en Europe. C'est pourtant une excellente expression de l'esprit japonais, accessible à tout un chacun, la beauté des fleurs étant universelle.

IKENOBO – 池坊

Reconnue comme le berceau de l'Ikebana, l'école Ikenobo se trouve en plein centre de la ville de Kyoto, dans l'enceinte sacrée du temple Rokkakudo (Choho-ji). Selon la légende, ce dernier a été fondé par le prince régent Shotoku, l'une des figures historiques essentielles du Japon parce qu'unificatrice. L'harmonie – wa – anime toujours la pratique de l'Ikebana.

L'école Ikenobo, active depuis le XVe s., compte plusieurs générations de Iemoto (grand maître), qui transmettent le savoir floral ancestral. Plusieurs styles se développent au fil du temps : le sobre tatehana, le majestueux rikka, le raffiné shoka, le nageire, le jiyuka (freestyle)… De nos jours, ces différents styles continuent d'évoluer – le Iemoto actuel Sen'ei Ikenobo en a introduit deux au XXe s. – en préservant l'un des principes fondamentaux d'Ikenobo : reconnaître et mettre en valeur le shussho, le caractère unique, l'essence de chaque plante.

La vie est au cœur de la pratique de l'Ikenobo Ikebana. Exprimer la beauté de la vie via le dialogue avec les plantes est un moment privilégié de grâce et de partage. Site officiel d'Ikenobo

ENSEIGNEMENT & DÉCORATION
  • Cours particuliers et en petit groupe (FR / ENG / RUS)

  • Ateliers en entreprise

  • Conférences avec démonstration

  • Cycle de cours à destination d'étudiants de parcours artistiques (architecture, beaux-arts, arts décoratifs, parfumerie…) : méthode unique proposant une approche originale et innovante de la théorie de la couleur, de l'espace et de la combinaison des matériaux

  • Décoration sur mesure : un ikebana anime tout espace en apportant une touche de fraîcheur, d'élégance et d'exotisme

  • “Le Japon par les fleurs”: présentation de la flore japonaise à travers la lecture d'extraits de la littérature nippone (librairie et médiathèque, format d'une heure)

 

Image
À PROPOS DE MOI

Fille d'une fleuriste, la petite Eka avait l'habitude de trouver des fleurs un peu partout chez elle : du frigo à la salle de bains en passant par le balcon…

Après ses débuts à Paris auprès de Midori Suzuki en 2011, elle a la chance de rejoindre les cours de Kiyoko Sawada à Londres à partir de 2016. En parallèle, elle effectue de réguliers séjours à Kyoto pour suivre les cours internationaux à l'école Ikenobo et apprendre au contact de la nature japonaise.

Docteur ès lettres et maître de conférence associée, elle travaille depuis de nombreuses années dans l'édition dont elle enseigne les enjeux dans de nombreux parcours universitaires.

De cette passion pour l'art d'ikebana et l'art de transmettre des connaissances est née en 2018 l'association KIWA qui a pour but de partager la beauté des fleurs avec tout un chacun.

CONTACT

EKATERINA KULESHOVA

Paris – Nice
+33 6 61 76 41 77
sensei@ikebana-paris.fr

Image
*Ces champs sont requis